• Quand t'as le coeur serré

    Un jour que j'étais seule je me demander"comment pourrais-je vivre sans lui? "Que deviendrais ma vie sans lui?".Tous d'un cou une voix raisona dans mon coeur en me déclarant que se n'est pas facile d'oublier se que j'ai pu ressentire pour lui, que tous change sauf les sentiment qu'on porte dans notre coeur, sa ne sera sans doute pas ma prémière peine de coeur ni la dérnière.J'ai demander a dieu pourquoi me fait-il souffrir ainsi?Pourquoi me met-il dans des epreuvs tel que sa? Mais cette voix ne fini pas son discours elle me dit qu'on peu se promettre de chose merveilleuse , on s'aime , on s'adore mais se n'est pas étérnel.Puis sa raisonne dans ma tête"tu te sent vide hein?"c'est ce qu'on a dans le coeur après un chagrin ,sa nous demolit , afaiblit detruit, c'est comme un poids qu'on a sur le coeur, on refuse d'accépter la seule réalité  de nos sentiments qu'on garde pour lui , on a mal , des douleurs insuportables dans notre âme.Je suis tomber mille foies sur la tête mais toutes ces chuts m'on donner des leçons a vie au quel je m'entiendrais rigueure, certte sa ma donner du pain sur la planche mais sa ma aider a me reconnaître au fond de cette tortures,Maintenant que j'ai tourner la page je vien je me sent rennaitre mais chaque soir des larmes coulent en me rappellant le passé et les liens qui nous unissais , en me détruisant ainsi et en me brisant le coeur.J'ai cru en ce miracle a nouveau et me coeur a eu peur d'aimer et cette voix a resurjis dans mon âme en me disant "d'y croire , et que seulement avec j'arriverais a vincre mes peur , de me battre jusqu'au bout de mes rêves qui m'chaines"j'ai pris de son conseil et mon coeur a aimer a nouveau ,j'ai aimais de mon coeur et de mon âme mais j'ai encore peur et je l'es crier et avouer dans les profonds ténèbres , pour cela je me maifille , d'avoir une autre décéption , elle ma dit qu'on aimons je montre que mon coeur bat encore , qu'il est capable d'aimer et de detéster.dans un oublie je l'es crier "j'ai peure et je l'avoue , j'ai peure d'aimer a nouveau et de me brisé le coeur encore une foie" et dans un silance eternel sa voix retroqua"Je serais la pour toi, et pour te protegeais , n'es pas peure d'aimer c'est la seule chose qui nous rend le sourire au lêvre"cette douce voix ennivrante qui ma henvaie m'as redonner éspoire et je me suis relever.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :